Le soleil et la vue

Les rayons ultraviolets : ultra dangereux pour votre vue !


Un ennemi invisible

Les rayonnements émis par le soleil voyagent dans l’espace et traversent l’atmosphère terrestre avant de nous parvenir. Ils subissent alors des absorptions successives, en particulier par la couche d’ozone. Parmi ces rayonnements, seuls nous sont perceptibles les rayons qui fournissent la lumière (lumière visible). En revanche les rayons les plus nocifs, ultraviolets ou infrarouges, sont totalement invisibles.

A faible dose, les infrarouges ne sont pas dangereux. Les ultraviolets, eux, par contre, ont des effets destructeurs d’autant plus importants qu’ils sont éloignés du spectre visible. Il en existe 3 catégories (par ordre croissant de longueur d’onde) : les UVC, les UVB et les UVA. Les plus dangereux, les UVC,sont arrêtés par la couche d’ozone. Les UVA et les UVB sont absorbés par l’ensemble des tissus oculaires.


UV: attention les yeux !

Le cristallin et la cornée absorbent la majeure partie des UV, ce qui risque à terme de provoquer des lésions. Le renouvellement permanent des cellules compense ces agressions, mais il existe un effet cumulatif. Une exposition fréquente aux UV dès le plus jeune âge, peut ainsi occasionner plus tard de graves problèmes rétiniens. D’où l’importance de bien protéger les yeux des enfants ! Les risques existent dès le lever du soleil, et augmentent fortement entre 11 et 15 heures. La neige, l’eau et le sable qui réfléchissent respectivement 80%, 20% et 10% sont des facteurs à haut risque.

Le danger est encore plus grand pour les petits !
Les yeux des enfants sont beaucoup plus perméables à la lumière que ceux des adultes. De plus, leur cristallin ne filtre pas la totalité des UV avant 10/12 ans.
Chez les bébés la transmission des UVA et UVB vers la rétine est totale. A l’âge de 10 ans environ 60% des UVA et 25% des UVB atteignent la rétine.
Les effets nocifs de la lumière sont encore plus importants chez les enfants peu pigmentés : blonds aux yeux clairs.

 

Attention :

Il est plus dangereux de porter des lunettes de soleil inefficaces qui ne protègent pas des UV, que de ne pas en porter du tout. En effet, à l’ombre des verres teintés, la pupille se dilate, laissant ainsi un passage plus important aux rayons UV néfastes.

 

Comment bien se protéger ?

Lorsque vous choisissez des lunettes ou des lentilles, demandez conseil à votre opticien et ne perdez pas de vue que :

Il ne faut pas confondre teinte et filtre
Seul le matériau des verres arrête les UV, la teinte ne protège que de l’éblouissement.

Les montures doivent être enveloppantes
Ne menacez pas la santé de vos yeux à cause du look avec des verres trop petits : vos lunettes ne doivent laisser passer les UV ni au-dessus, ni en dessous, ni sur les côtés !

La protection totale existe
Certains traitements permettent aux verres de filtrer à 100% les UVA et les UVB. Une protection indispensable pour les yeux fragiles et dans des conditions de forte exposition.

Le pouvoir des lentilles est limité
Les lentilles de contact protègent des UV et de l’éblouissement, mais elles ne couvrent qu’une partie de l’oeil. Les paupières et le « blanc de l’oeil » restent exposés, ce qui entraîne des risques de brûlure et d’ophtalmie.

 
 
 
web design & development : h2a.lu